les folles aventures de maxime moulin au pays du jeu vidéo Index du Forum
les folles aventures de maxime moulin au pays du jeu vidéo Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Le Fugitif

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les folles aventures de maxime moulin au pays du jeu vidéo Index du Forum -> Roman -> FIC
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Le Big Boss
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2013
Messages: 488
Localisation: Jardiland

MessagePosté le: Mar 3 Nov - 17:07 (2015)    Sujet du message: Le Fugitif Répondre en citant

Chapitre Premier :
Comment la famille Stérik a rencontré un immigré.
 

En l'année 2015, le 14 Octobre à 14 heures, la famille Stérik se promenait au bord du port de Marseille. Monsieur Stérik était pompier, il était un bon homme, il savait respecter et aider les autres. Madame Stérik, quant à elle, était une très bonne cuisinière, mais elle était cependant insomniaque, c'est pour cela qu'elle adorait se promener. Leur fils, Jean-Helmut, passait son temps à regarder le télévision. On lui disait sans cesse qu'il raterait son année scolaire s'il continuait comme cela.
La sympathique famille s'arrêta un instant afin d'admirer les beaux voiliers au large. Les deux adultes étaient émerveillés par ce petit spectacle, mais Jean Jean-Helmut ne voyait pas ce petit spectacle de la même manière. Tout ce qu'il voulait, était de rentrer à la maison pour retrouver son ami le téléviseur.
Tandis que le jeune homme levait les yeux en l'air en soupirant, les parents regardaient, main dans la main, un voilier qui rentrait au bercail. Ils virent une silhouette sur le haut du petit bateau.
Cette silhouette n'était pas celle d'une mouette, mais d'un homme à demi-nu. Cette homme sauta du bateau, fit quelques pirouettes en plein vol pour ensuite atterrir près de la famille Stérik.
Après un tel exploit, l'inconnu se coucha sur le ponton, et sa reposa. Il avait des taches de boue partout, même sur son pagne déchiré. Il était littéralement exténué. Monsieur Stérik et sa famille se rapprochèrent de l'homme allongé. Ce dernier se leva et prononça quelques paroles :

"Bonjour, je m'appel Vincent, Vincent Timètre, mais tout le monde me surnomme le Fugitif. Je me suis échappé d'Egypte car on m’obligeait à travaille, sinon il y avait des coups de fouets qui partaient. S'il vous plait, aidez moi."

Monsieur Stérik le rassura, il lui dit que la famille allait d'accueillir chez eux pendant le temps qu'il faudrait.
Pour le première fois, le Fugitif avait le sourire aux lèvres. Les quatre personnages rentrèrent à la maison. Sur le chemin, madame Stérik demanda discrètement à son mari :

"C'est un immigré si j'ai bien compris ?
- Tout à fait, répondit monsieur Stérik, et avec le temps qui coure, nous allons faire tout notre possible afin qu'il se sente bien ici, en France." 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Nov - 17:07 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Le Big Boss
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2013
Messages: 488
Localisation: Jardiland

MessagePosté le: Mar 3 Nov - 23:22 (2015)    Sujet du message: Le Fugitif Répondre en citant

Chapitre Deuxième :
Comment le Fugitif est-il vraiment accueilli à la maison des Stérik.
 

Il était 19 heures, et le ventre des quatre personnages criait famine.
Monsieur Stérik sortit ses clés, les tourna à double tour dans la serrure et tout monde rentra à l’intérieur. Le Fugitif, quant à lui, rentra calmement dans l'entrée pour ne rien casser. Il pénétra dans le salon et madame Stérik lui apporta de quoi mieux se vêtir : Un jean, un tee-shirt, un caleçon et une grosse paire de chaussette bien chaude. Le Fugitif avait la larme à l'oeil, jamais personne n'avait prit ainsi soin de lui.

"Chérie, s'exclama monsieur Stérik, que dirais-tu de préparer ta bonne choucroute pour le dîner ?
- Excellente idée ! Répondit madame Stérik, je m'y mets de ce pas !"

Le Fugitif fronçait des sourcils et se grattait la tête.

"Choucroute ? C'est quoi le choucroute ?
- LA choucroute, répondit Jean-Helmut avec un large sourire, c'est trop bon, il y a pleins de viandes !
- Jean-Helmut, déclara monsieur Stérik, va t'amuser avec Vincent avec ta nouvelle console de jeu, pour une fois que je t'autorise à y jouer"

Jean-Helmut prit la main de l'Ingénu et se précipita dans sa chambre.
La chambre de Jean-Helmut était grande, il y avait un lit, une télévision reliée à la console de jeu et un ordinateur.

"C'est quoi là-bas, sur le bureau ? Demanda le Fugitif.
- Ah, c'est mon ordinateur, répondit le jeune garçon, c'est super, car on peut rechercher pleins de choses sur Internet.
- Internet ? Murmura le Fugitif.
- Oui, je t'expliquerais un autre jour, répondit Jean-Helmut, mais pour l'instant, jouons à la console de jeu !"

Le Fugitif fait un "Oui" de la tête. Même pas eu le temps d'allumer la console, monsieur Stérik les appela pour passer à table.
Assis devant leurs assiettes de choucroute, madame Stérik alluma la télévision de la salle à manger. Les informations de 20 heures allaient être sur le point de commencer. Assise derrière son bureau, Klère Chazhal annonça le sommaire du journal : La météo, le chômage, la coupe de monde de rugby puis enfin, le sujet tant redouté par le Fugitif, l'arrivé des immigrés en Europe.


Revenir en haut
Le Big Boss
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2013
Messages: 488
Localisation: Jardiland

MessagePosté le: Mar 3 Nov - 23:38 (2015)    Sujet du message: Le Fugitif Répondre en citant

Chapitre Troisième :
Comment sera l'ambiance pendant le reste du repas avec le journal télévisé.
 

Toute la famille mangeait la fameuse choucroute, sauf le Fugitif qui s'angoissait rien qu'à l'arrivée de la rubrique du journal TV "L'arrivée des immigrés en Europe". Pour essayer de calmer l'atmosphère, madame Stérik posa une question à Vincent.

"Vincent ? Pourquoi t'appelons nous "Le Fugitif" en fait ?"

Vincent n'était pas vexé qu'on lui posait cette question, il était content qu'on s’intéresse un peu à sa vie. Il répondit donc :

"On m'appel ainsi parce que, tout jeune et encore aujourd'hui, je fuguais à l'arrivée d’événements importants. Ce sont mes professeurs qui m'ont donné ce surnom, mais je le prends très bien, je trouve qu'il me correspond bien."

Les trois Stérik le regardaient droit dans les yeux pendant son petit discours, ils étaient intéressés par l'histoire de Vincent. Lorsque le Fugitif introduisait la dernière fourchette de choucroute dans sa bouche, Klère Chazhal annonça le début de la rubrique tant attendue par Vincent.
La présentatrice commença son discours.

"Les immigrés sont de plus en plus nombreux à vouloir pénétrer en Europe. Les forces de l'ordre sont là pour arrêter toute intrusion. Si par malheur, vous croisez un immigré, emmenez le au commissariat de police de plus proche. Merci de votre vigilance. Notre journal se finit sur ce message, bonne soirée et à demain."

Le Fugitif regarda le Famille Stérik qui le regardait depuis un bon moment avec un sourire contraint.

Note de Maxime Moulin : C'est quoi cette famille de merde !? Sérieusement moi si je ne voulais pas de problème avec la police, je demande juste poliment au mec de partir en lui expliquant la raison. Et puis j'adore le mec égyptien avec un nom qui sonne français, logique ^^
Bon sinon c'est la fin, dites ce que vous pensez.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:29 (2017)    Sujet du message: Le Fugitif

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les folles aventures de maxime moulin au pays du jeu vidéo Index du Forum -> Roman -> FIC Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com